Archives de catégorie : Jura

Jeudi 10 mai : Séjour sportif dans le Jura

A chaque Ascension, le PAAC se retrouve dans le Jura pour un séjour sportif avec beaucoup de dénivelés, du comté, du crémant jurassien, la bonne cuisine de notre GO Didier et bien sur la bonne ambiance autour du VTT !

Le séjour a été préparé aux petits oignons par notre jurassien d’adoption Didier !
Au programme :
– Jeudi : participation au Jura de Haut en Bas
– Vendredi et samedi : sorties vtt autour de Domblans et d’Etoile et pour finir une dégustation de vin blanc du Jura.

Jeudi – Jura de Haut en Bas
Pour poser le tableau, des pluies orageuses sont tombées le mercredi soir et la pluie a été présente tout le jeudi pour les 1,400 participants au JHB !
Nous étions 7 paacmens engagés sur 3 épreuves : David, Didier, Dominique, Luc et Pascal sur le 50 km (en réalisé 58 km et 750MD D+), José sur le 75 km (en réalité 84 km et 1,200M D+) et Loïc sur le 100 km (en réalité 112 km et 1,680M D+).
L’organisation a été une nouvelle fois nickel et un grand remerciement aux nombreux bénévoles pour encadrer tous les participants et tenir les ravitaillements sous ces conditions dantesques !
A noter, la qualité des ravitos avec sucré et salé (comté, et mini sandwichs), café pour nous réchauffer et bien sur le Poulsard (rosé du Jura) pour nous donner du courage ! 🙂
La pluie a rendu difficile l’ensemble des parcours et les singles en sous bois sont devenus des terrains de boue ! Même genre que la Jean Racine 2018 !
Sur l’épreuve du 100 km, le tracé était complet mais ne comportait pas de difficulté technique mais avec les conditions climatiques, ce fut très physique ! Notamment dans les passages boueux ! les pneus patinaient dans les côtes et dans les descentes ça glissait de l’avant et de l’arrière ! Tout un art et un véritable défi pour essayer de tout passer !
En bémol, un peu trop de passages sur route par rapport à l’année dernière.
A mon compteur, j’ai 112 km, 1,680M D+ et 17,3 km/h de moyenne.

Vendredi :
Après un bon repas la veille et une bonne nuit de sommeil, nous étions repartis sur nos vtt sur un circuit concocté par notre GO Didier au départ de Domblans, en passant par château Chalon et Baume les Messieurs!
Le soleil était cette fois-ci au rendez vous, pour sublimer ces superbes paysages jurassiens !
Sortie complète avec grimpettes, descentes et singles techniques dans la caillasse et racines ! Un vrai plaisir pour tout le monde ! 🙂
Le midi, nous avons fait une pause dans un petit restaurant avec au menu couscous (cuisine maison) et desserts maison !
Au compteur, nous avions 45 km et 630M D+ !

Samedi :
nous n’étions plus que 4 paacmens : David, Didier, Loïc et Pascal pour répartir sur un nouveau parcours au départ de Ruffey pour une boucle autour d’Etoile et de Lons le Saunier !
Le soleil était de nouveau présent !
Nous avons fait une petite pause à Lons pour visiter le centre ville et déguster des petits desserts locales pour reprendre des forces !
Au compteur, nous avions 35 km et 570M D+ !

Bref, ce séjour fut très sportif et agréable dans cette belle région du Jura.
Un grand remerciement à Didier pour l’organisation, les bons repas et l’accueil dans sa petite maison dans le Jura ! 🙂

A l’année prochaine en espérant avoir un plein soleil pour le JHB 2019 !

Jeudi 25 mai : we sportif dans le Jura

Comme chaque année, à l’ascension, le PAAC était en we sportif dans le Jura sous un temps estival ( 28°c et grand soleil) !

Le séjour a été préparé par notre GO jurassien d’adoption Didier !
Au programme :
– Jeudi : participation au Jura de Haut en Bas (JHB).
– Vendredi et samedi : sorties VTT, pique-niques, initiation à l’escalade et bien sûr dégustation de vins du Jura et Comté !

Jeudi – Rando JHB
Nous étions 3 du club et 2 invités au départ du JHB et répartis sur 2 épreuves : Loïc sur le 75 km (1,200M D+), puis David, Didier, Dominique (un ami de Didier) et Guy (cousin de Didier) sur le 50 km (700M D+).
Super organisation et nombreux bénévoles pour encadrer les 1,700 participants !
Un grand remerciement aux bénévoles pour la tenue des ravitaillements et leur bonne humeur !
A noter, la qualité des ravitaillements avec à disposition du sucré et du salé (sandwich et Comté !) et bien sûr le carburant local : le Poulsard (rosé du Jura) !!
Sur l’épreuve du 75 km, les 30 premiers km m’ont fait pensé à la Forestière avec de nombreux singles techniques dans les sous-bois avec racines, caillasses glissantes et les bosses (près de 600M D+) !
La spécialité du JHB, ce sont les nombreuses descentes réparties sur les différents circuits !
A noter, une descente technique en mode enduro avec rochers et caillasses ! les paacmens n’ont pas posé le pied à terre ! 😉
A mon compteur, j’ai 75 km, 1,205M D+ et 19,4 km/h de vitesse moyenne.
Vendredi :
Le matin, sortie vtt pour les paacmens et Dominique autour de château Chalon avec 28 km et 500M D+ !
Circuit complet avec dénivelé dans les chemins de vigne et singles techniques pour arriver à Château Chalon !
Enfin, petite course avec Didier sur le chemin du retour dans une belle descente à près de 57 km/h ! 🙂
Après un pique-nique au bord de la rivière avec les familles de David et de Dominique et une sieste salvatrice, nous avons enchainé avec une visite de la  grotte de Baume-les-Messieurs ! Superbe ! 
Samedi :
le matin, on reprend les mêmes et direction parcours vtt autour du lac de Chalain avec 30 km et 450M D+ ! Superbes paysages sur les hauteurs du lac ! Beaucoup de passages techniques, David s’en est donné à cœur joie avec son nouveau vtt !
Le midi, nous avons rejoint les familles sur le site d’escalade pour un pique-nique et une initiation avec les instructeurs Didier et Dominique !

Bref, ce we sportif fut parfait et un grand merci à Didier pour l’organisation, les bons petits plats et son accueil dans sa petite maison !

A l’année prochaine !!

Descente sur la voie romaine ( sans toucher aux freins !) :

Dimanche 18 septembre : La Forestière

Comme chaque année, le PAAC a participé à la Forestière, grand événement sportif de septembre dans le Jura.
Nous étions 5 à avoir pris le départ du 75 km (1,520M D+) : Didier, François (neveu de Didier), Jean-Denis, Loïc et Pierre.

L’organisation était à la hauteur de l’événement: des centaines de bénévoles pour encadrer les épreuves, les ravitaillements étaient complets avec notamment saucissons et bien sûr le fameux Comté et une super ambiance & bonne humeur, malgré les conditions météorologiques désastreuses de ce we !

En effet, il avait plu tout le week-end dans la région, rendant ainsi le parcours du 75 km en un véritable défi physique !
Ces conditions ont découragé pas mal de monde. Les vttistes locaux n’étaient pas au rendez-vous, le public habituel était resté au coin du feu et de nombreux inscrits au 75 km se sont rabattus sur l’épreuve du 60 km.
Nous étions donc beaucoup moins nombreux que les autres années et le 75 km cette année a donc été une affaire de killers !

Compte tenu du temps humide et du froid, nous avions convenu de ne pas nous attendre plus de 10/15 min aux points de ravitaillements, afin de ne pas nous refroidir.
Le groupe s’est séparé en 2 au fil des kilomètres : Loïc, Jean-Denis et Pierre, puis Didier et son neveu.

A mon compteur, j’avais une vitesse moyenne pas très élevée de 13,7 km/h, au vu des conditions.
L’épreuve était très physique et technique avec notamment des descentes de dingue, glissantes à souhait avec : la boue, les caillasses et les racines humides!
Bon ça ne passait pas tout le temps ! Nous sommes tombés plusieurs fois mais sans gravité ! 😉
les bosses étaient costauds à passer et sur d’autres nous étions à pied ! 🙁
Bref que du bonheur !

Du coté de Didier :  » j’ai donc fait le parcours à mon rythme avec mon neveu, et un petit 12 km/h de moyenne, ce qui finalement n’est pas si mal dans la mesure où avec la boue, nous avons fait pas mal de marche à pied sur certains passages! Les objectifs étaient de ne pas casser de matériel, de ne pas se faire trop mal en tombant et de finir!
les 3 objectifs ont été atteints ! »

En dehors du temps peu clément, l’organisation était toujours aussi performante. Grâce à Michel qui nous a accueillis tout le week-end, notre séjour a été formidable : super logistique, bonne table et chaleur amical.
Un remerciement également à François pour le transport de nos VTT et affaires de Pontault jusqu’à chez Michel et sur le lieu de la course !

Y’a plus qu’à remettre ça l’an prochain. Avec les changements climatiques, on aura peut être de la neige !

Vidéo Raidillon d’Echallon : https://youtu.be/_36MZG0bUuo

We de l’ascension dans le Jura

Comme chaque année, le PAAC organise un séjour sportif dans le Jura pendant le we de l’ascension.
Au programme :
– Jeudi de l’ascension – Participation à la célèbre randonnée : le Jura de Haut en Bas (JHB).
– Vendredi et samedi – Circuits organisés par notre « papi » Didier, fin connaisseur de la région.
Jeudi – Rando JHB :
Nous étions 5 du club et un cousin de Didier, à y participer et répartis sur 2 épreuves : Loïc et Pierre sur le 75 km (1,460M D+), puis Brice, Didier, Guy et José sur le 50 km (830M D+).
Comme à chaque fois, l’organisation était à la hauteur de l’évènement : 155 bénévoles pour s’occuper des 1,400 participants (dont la moitié sur le 50 km).
Les ravitaillements étaient complets avec notamment le fameux Comté et le rosé local : le Poulsard ! (Boire ou piloter il faut choisir ! :))
Comme son nom l’indique, les circuits comportaient beaucoup de bosses et de sacrées descentes !
Sur l’épreuve du 75 km, les 40 premiers kilomètres étaient les plus durs à gérer physiquement, car près de 950M à gravir dans de longs chemins de caillasses, des singles étroits et glissants et pour finir une double bosse !
Quant aux descentes, certaines d’entre elles étaient un plaisir à descendre et d’autres demandaient beaucoup d’attention dans les trajectoires, voir de l’inconscience ! 😉
Notre vitesse moyenne était de 16,3 km/h.
Le lendemain, notre « papi » était en photo dans le journal local !!
Vendredi :
Repos et tourisme en famille pour Brice, José et Pierre avec notamment des balades autour des Cascades du Hérisson.
Didier et Loïc sont repartis faire une sortie VTT autour de Château Chalon avec 27 km et 500M de D+.
Les grimpettes étaient bien costaud notamment dans les chemins de vignes.
Chemin faisant, nous avons rencontré un groupe de vététistes un peu perdu et Didier leur a servi de guide touristique pour les emmener vers Château Chalon en prenant un joli single technique (dont seul notre « papi » a connaissance ! :)), surplombant le village.
Samedi :
Les paacmens se sont retrouvés le matin pour une sortie autour de Clairvaux-Les-Lacs, avec 28 km et 510M de D+.
Le tracé, concocté par Didier, était complet avec de longues grimpettes, des descentes dans la caillasse, un passage de gué et pour finir un single très technique (racines, caillasses, pont de bois, etc ..) où nous avons eu besoin de faire un peu de portage ! Que du bonheur ! 🙂
Le midi, nous avons piqueniqué tous ensemble au bord du Grand Lac avec les familles de Brice et José.
Bref, ce séjour dans le Jura était parfait et les paysages de la région étaient sublimés par ce superbe temps ensoleillé !
Un grand remerciement à Didier pour l’organisation et son accueil.
A l’année prochaine !!!
 Vidéos :

Forestière 2015

Le PAAC était encore présent cette année pour la nouvelle édition de La Forestière : Jean-Denis et Loïc étaient au départ de la rando de 55km, Didier accompagné de son neveu François avaient choisi la rando de 75 km (1700m de D+). Le soleil était au rendez-vous… et la boue également car il avait plu dans la semaine : donc pas mal de portage dans les bosses en sous-bois mais aussi beaucoup d’engagement dans les grandes côtes (celle d’Echallon 8 km !) et beaucoup d’adrénaline dans les descentes très pentues et cassantes (deux concurrents blessés ont dû être héliportés).

Chacun a fini son parcours sans casse matérielle et sans blessures (juste quelques crampes et courbatures le lendemain). Jean-Denis et Loïc ont réalisé une belle moyenne sur un parcours exigeant (14 km/h), Didier une moyenne inférieure (12,30 km/h), le but étant de finir le parcours !

Le séjour fut agrémenté par un accueil chaleureux chez Michel qui nous avait préparé de bons petits plats nourrissants (morbiflette).

La Forestière a tenu ses promesses : ravitaillements légendaires avec saucisson et comté, mais aussi des paysages magnifiques, de belles courbes, notamment celles de quelques participantes qui nous ont même mis la misère dans les côtes !

On espère que tout cela vous fasse envie et nous serons encore plus nombreux sur le parcours l’an prochain, pourquoi pas le 100km, il ne fait que 2500 m de D+ !

 

Jura 2014 : Baumes Les Messieurs

Cette journée a été planifié comme la plus dur du séjour, et nous le vérifierons sur place. Cependant la beauté des paysages et des sentiers que nous rencontrons fait oublier les difficultés.

Nous partons de Arlay, pour rejoindre Domblans puis le premier dénivelé nous emmène jusque Ménétru-le-Vignoble et bien au dessus, nous montons de 250m sur 4 Km.

Continuer la lecture